ml.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Bounce Sporting Club crée un hamburger inspiré de Michael Phelps

Bounce Sporting Club crée un hamburger inspiré de Michael Phelps



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Juste à temps pour les Jeux Olympiques

Un hamburger digne d'un olympien : trois galettes Pat Lafrieda, poitrine de porc fumée, pommes de terre rissolées à la truffe et plus encore.

Prêts ou pas, les Jeux olympiques d'été de Rio sont dans moins de deux semaines.

Pour célébrer (et grignoter pendant que nous regardons des athlètes du monde entier s'affronter sur la scène mondiale), Club sportif de rebond a créé le burger « Notorious Phelps », inspiré de Michael Phelps.

Le hamburger, disponible pour une durée limitée, est composé de trois galettes Pat Lafrieda, de poitrine de porc fumée, de pommes de terre rissolées à la truffe, de fromage cheddar, de sauce hollandaise Old Bay marinée et d'un œuf au plat.

Le chef exécutif du Bounce Sporting Club, Sean Olnowich, trempe le pain brioché pour le hamburger avec du Jameson infusé à la banane et de la pâte aux œufs pour faire des pains dorés, car le pain perdu est l'un des aliments préférés de Phelps pour le petit-déjeuner, a déclaré Olnowich.

"Au Bounce Sporting Club, nous sommes fiers de notre programme de hamburgers", a déclaré Olnowich au Daily Meal.

Le hamburger Notorious Phelps sera disponible du 5 au 21 août et coûte 25 $.

Découvrez nos histoires sur ce que les athlètes mangeront aux jeux olympiques d'été, les 20 meilleurs restaurants au Brésil, et 10 choses que vous devez savoir sur la nourriture et les boissons brésiliennes avant les Jeux olympiques.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Lundi 13 septembre 2010, à la maison de soins infirmiers O'Brien's Memorial, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Lundi 13 septembre 2010, à la maison de soins infirmiers O'Brien's Memorial, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente croyante aux valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux nièces, neveux et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Le lundi 13 septembre 2010, au O'Brien's Memorial Nursing Home, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux nièces, neveux et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Le lundi 13 septembre 2010, au O'Brien's Memorial Nursing Home, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente croyante aux valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux nièces, neveux et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à Brookfield United Methodist Church, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Le lundi 13 septembre 2010, au O'Brien's Memorial Nursing Home, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente croyante aux valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Le lundi 13 septembre 2010, au O'Brien's Memorial Nursing Home, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à Brookfield United Methodist Church, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Lundi 13 septembre 2010, à la maison de soins infirmiers O'Brien's Memorial, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente croyante aux valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Lundi 13 septembre 2010, à la maison de soins infirmiers O'Brien's Memorial, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à l'église méthodiste unie Brookfield, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Lundi 13 septembre 2010, à la maison de soins infirmiers O'Brien's Memorial, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux nièces, neveux et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à Brookfield United Methodist Church, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Lucille B. Songer 1914-2010

BROOKFIELD - Lucille B. "Lucy" Songer, 96 ans, est entrée dans la paix éternelle à 22h05. Le lundi 13 septembre 2010, au O'Brien's Memorial Nursing Home, Masury, à la suite d'une brève maladie.

Lucy est née le 9 mars 1914, chez elle à Cherry Valley, en Pennsylvanie, fille d'un mineur de charbon de Massimo "Frank" et Melina Fontanesi Re-Mason.

Après avoir obtenu son diplôme de Brookfield High School en 1932, elle a poursuivi ses études en fréquentant le Sharon Business College. Elle a épousé son amour, Thomas A. Songer, le 23 mai 1941.

Mme Songer avait travaillé pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que comptable, secrétaire et vendeuse pour Polligans Music Store à Farrell, Pennsylvanie et plus tard pour Whitmer-Smith à Sharon, Pennsylvanie.

Elle a été élevée dans la religion catholique et avait récemment fréquenté l'église méthodiste unie de Brookfield. Dans ses temps libres, elle aimait danser en ville avec son mari, créer des peintures à l'huile et des dessins ensemble, les activités du Over the Hill Gang, socialiser, manger ses chocolats et bien sûr sortir manger du homard. Elle était très fière d'être femme au foyer, où elle a consacré sa vie à sa famille. Fervente partisane des valeurs familiales, Lucille a enseigné à ses enfants ces idéaux et à valoriser la vie, insufflant de la joie dans le cœur de toute sa famille et de ses amis.

Elle était une mère aimante pour sa fille, Dana Basse, qui était sa gardienne, et son mari Paul, tous deux de Brookfield et pour son fils, Mark Songer et sa partenaire de vie, Erin, et ses enfants, les jumeaux Blake et Caitlin, et sa petite-fille. , Emma, ​​tous d'Ashville une gracieuse sœur de son frère, Gordon Mason et sa femme, Jewell, tous deux de Sterling, en Virginie. une fière grand-mère de ses petits-enfants, Tahnee Blauser et son mari, William, et leurs enfants Benjamin, Christopher et des jumeaux Anna et Abby, Tiffanee Barnes et son mari, Jonathan, et leur fille Giana, Heather Walters et son mari, Jimmy, et leurs fils Thomas et Anthony, Katianne Songer, et Robert Songer et sa fiancée, Ruth par sa belle-fille , Joanne Songer et par ses nombreux neveux, nièces et cousins.

Lucy a été accueillie au paradis par ses parents par son mari, décédé en 1990 par son fils, Thomas, décédé en 1992 par sa belle-fille, Suzanne Songer, décédée en 2008 par ses frères, Raymond et Charles et par sa sœur, Louise Wise.

Un service commémoratif en l'honneur de la vie de Lucille aura lieu à 16 h. Samedi à Brookfield United Methodist Church, où les amis et la famille peuvent appeler à partir de 15 h. jusqu'au service.

Sa famille suggère que des contributions commémoratives puissent être faites aux Amis de la bibliothèque de Brookfield.

Sa famille tient également à remercier tout particulièrement ses médecins, infirmières, aides-soignants et soignants pour leurs soins affectueux et leur compassion.


Voir la vidéo: Michael Phelps and Bob Bowman Press Conference #SwimTrials16