Nouvelles recettes

Recette d'oyakodon (bol de riz japonais au poulet et aux œufs)

Recette d'oyakodon (bol de riz japonais au poulet et aux œufs)


  • Recettes
  • Ingrédients
  • Viande et volaille
  • la volaille
  • Poulet
  • Poulet populaire
  • Poulet et riz

Nourriture réconfortante japonaise, Oyakodon est du poulet et des œufs battus, mijotés dans un bouillon sucré et salé et mangés sur du riz cuit dans un bol.

5 personnes ont fait ça

IngrédientsPortions : 4

  • 385g de riz au jasmin non cuit
  • 950 ml d'eau
  • 4 hauts de cuisse de poulet désossés et sans peau, coupés en petits morceaux
  • 1 oignon, coupé en deux et tranché
  • 475 ml de bouillon dashi, fait avec de la poudre de dashi
  • 60 ml de sauce soja
  • 3 cuillères à soupe de mirin (vin de riz japonais)
  • 3 cuillères à soupe de sucre roux
  • 4 œufs

MéthodePréparation :15min ›Cuisine :25min ›Prêt en :40min

  1. Rincer le riz dans 3 à 4 changements d'eau jusqu'à ce que l'eau de rinçage soit presque claire ; vidanger l'eau de rinçage. Porter le riz et 950 ml d'eau à ébullition dans une casserole à feu vif. Réduire le feu à moyen-doux, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que le riz soit tendre et que le liquide soit absorbé, 20 à 25 minutes.
  2. Placer le poulet dans une poêle antiadhésive avec un couvercle; cuire et remuer à feu moyen jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit et commence à dorer, environ 5 minutes. Incorporer l'oignon; cuire et remuer jusqu'à ce que l'oignon soit tendre, environ 5 minutes de plus. Verser le bouillon et incorporer la sauce soja, le mirin et la cassonade en remuant pour dissoudre le sucre. Porter le mélange à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce qu'il réduise légèrement, environ 10 minutes.
  3. Battre les œufs dans un bol jusqu'à ce qu'ils soient bien battus et verser sur le poulet et le bouillon. Couvrir la casserole; réduire le feu et laisser cuire à la vapeur environ 5 minutes, jusqu'à ce que l'œuf soit cuit. Retirer du feu.
  4. Pour servir, répartir le riz cuit entre 4 bols profonds, garnir chaque bol avec 1/4 du mélange de poulet et d'œufs et une partie de la soupe.

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(116)

Avis en anglais (78)

par LSUTiger

Ceci est la recette ORIGINALE Oyakodon! Si vous ne trouvez pas de dashi, essayez de mettre du bouillon de poisson au lieu du poulet. Les dashi sont des petits poissons séchés transformés en poudre...! Au fait, saviez-vous que "Oyako" signifie "Parents et enfants" (dans ce cas, poulet et œufs); don est juste le mot utilisé pour "bol de riz"-23 août 2010

par Tristan Naramore

Un vrai plaisir pour la foule ici. Mes enfants ont adoré. Facile à faire. A ceux qui disent que remplacer le dashi par du bouillon de poulet, j'ai l'impression qu'il vous manque l'essence japonaise de ce plat. Je vous recommande vivement de rechercher de la poudre de dashi ou, si vous vous sentez un peu aventureux, d'essayer d'en fabriquer vous-même. C'est vraiment très facile. Il existe de nombreuses recettes de dashi sur ce site.-30 oct. 2010

par RT

j'ai beaucoup aimé cette recette. Je n'ai pas trouvé de poudre de dashi, j'ai donc remplacé le bouillon de légumes, qui a très bien fonctionné. Simple et très savoureux.-15 nov. 2009


Oyakodon (bol de riz au poulet et aux œufs) de 'Japanese Soul Cooking'

L'oyakodon est une forme classique de bols de riz japonais appelés donburi. Oyako signifie "parent et enfant", qui est représenté par la poule et l'œuf. Tadashi Ono et Harris Salat version dans leur nouveau livre de cuisine, Cuisine de l'âme japonaise, est à la fois délicat et réconfortant. Ils commencent par faire mijoter des cuisses de poulet désossées avec des oignons tranchés dans un bouillon composé de mirin, de sauce soja, de saké et de dashi. Ensuite, dans un mouvement assez habile, ils font cuire des œufs légèrement battus en deux couches. La plupart des œufs sont versés dans la poêle et cuits avec le poulet, mais juste avant de servir, ils ajoutent un peu plus d'œufs qui cuisent à peine, de sorte qu'ils conservent toujours une texture liquide. Le mélange entier œuf-poulet-bouillon est servi sur un bol de riz fumant, qui absorbe le bouillon restant.

Pourquoi j'ai choisi cette recette : J'étais fasciné par cette méthode de cuisson car elle ne ressemblait à rien de ce que j'avais jamais essayé dans ma cuisine.

Ce qui a fonctionné : Si vous cherchez un nouveau repas de semaine rapide et réconfortant cet hiver, ne cherchez pas plus loin que ce donburi au poulet. Sérieusement, tout va bien.

Qu'est-ce qui n'a pas marché : Aucun problème ici.

Ajustements suggérés : Cet oyakodon est si simple et si merveilleux tel qu'il est écrit, il est difficile de suggérer des changements. Faites-le une fois comme écrit avant de jouer avec quoi que ce soit.

Réimprimé avec la permission de Cuisine japonaise de l'âme : ramen, tonkatsu, tempura et plus des rues de Tokyo et d'ailleurs par Tadashi Ono et Harris Salat. Copyright 2013. Publié par Ten Speed ​​Press, une division de Random House. Tous les droits sont réservés. Disponible partout où les livres sont vendus.


Oyakodon (親子丼) Bol de riz japonais au poulet et aux œufs

Oyakodon est l'un de mes plats réconfortants japonais intimes préférés. Vous me trouverez probablement en train de faire ça très souvent, sinon tout le temps, pour le dîner car c'est si simple à faire. J'essayais en fait de penser à ce que nous mangions pour les dîners avant d'introduire l'oyakodon dans la vie de Kevin. Ce devait être des bols de poulet teriyaki et du nabe… qui est aussi si délicieux et j'aimerais pouvoir manger tous les jours en plus de l'oyakodon! Parfois, je souhaite un estomac sans fond pour pouvoir le remplir TOUS LES ALIMENTS JAPONAIS !

Kevin et moi sommes passionnés par la préparation des repas, donc pour les dîners en semaine (en plus du petit-déjeuner et du déjeuner), nous préparerons tout pour la semaine le dimanche. Comme j'aime toujours cuisiner le soir, nous lavons et coupons simplement les légumes que nous prévoyons d'utiliser dans nos dîners. Pour les protéines, nous sortons généralement du poulet congelé pré-portionné et coupé (ou toute viande crue que nous avons scellée sous vide et congelée) le matin afin qu'il soit décongelé le soir. Je trouve que cela réduit considérablement le temps de préparer un plat si vous êtes occupé le soir avec votre famille et que vous n'avez tout simplement pas le temps ! Un jour, je devrais vraiment publier un article sur les conseils de préparation des repas, les marinades de viande et les recettes de déjeuner que nous avons clouées au fil des ans. Nous avons une opération légitime peeps!

Mais de toute façon, revenons à oyakodon, le donburi le plus populaire que vous trouverez dans les restaurants et les maisons japonais. L'oyakodon est, vous l'aurez deviné, un bol de riz garni d'un mélange salé-sucré de poulet et d'œufs. Si vous traduisez oyakodon, cela signifie littéralement « bol parent et enfant » car le poulet et l'œuf sont servis ensemble. Ma recette d'oyakodon est assez similaire à ma recette de gyudon. La seule vraie différence entre cette recette et la recette du gyudon est la protéine (poulet), l'ajout de sucre et l'omission d'huile de sésame et de gingembre. Ce que vous trouverez en commun dans la plupart des plats japonais, ce sont les principaux ingrédients aromatiques du dashi, de la sauce soja, du saké et du mirin. Je parle un peu de ces ingrédients dans mon post de gyudon (bol de bœuf et riz japonais) si vous voulez avoir une lecture rapide. Comme j'aime garder les choses simples, j'ajoute généralement toujours des quantités égales de soja, de saké et de mirin. Bien que si un plat a besoin d'un peu plus de salé, j'ajouterai un peu plus de soja. Si vous avez ce rapport et cette combinaison d'ingrédients, vous pouvez vraiment l'ajouter à n'importe quel plat et cela deviendra spectaculaire. Pour ajouter un peu de variation aux plats de donburi que je prépare, j'ajoute parfois plus d'huile de sésame piquante, des piments rouges thaïlandais, de l'ail ou même de la pâte de miso. Cette combinaison est merveilleuse surtout avec du porc.

Pour faire l'oyakodon, je mélange tous les ingrédients liquides dans une tasse à mesurer. Puisque nous allons préparer cela dans une petite poêle à frire une portion à la fois, je suggère d'utiliser une tasse à mesurer pour qu'il soit facile d'en verser la moitié. S'il vous arrive d'avoir deux petites poêles à frire qui sont excellentes, vous pouvez ajouter la moitié des liquides dans chaque poêle à frire afin de pouvoir les faire cuire en même temps. Cette recette est en fait assez saine puisque je n'utilise pas d'huile supplémentaire pour faire frire les oignons ou le poulet, elle mijote juste dans le bouillon soja-dashi sucré. Une fois que le bouillon frémit, ajoutez les oignons et faites cuire à couvert jusqu'à ce qu'ils ramollissent. J'aime utiliser des oignons jaunes car cela donne de la douceur au plat, cependant, les oignons blancs fonctionneront à la rigueur. J'utilise également toujours un couvercle lorsque je cuisine de l'oyakodon car je ne veux pas que le liquide réduise beaucoup, selon la taille de votre flamme pendant la cuisson, vous devrez peut-être reconstituer les liquides en ajoutant un peu plus d'eau tout au long de la cuisson.

Pour ce donburi j'ai choisi d'ajouter un onsen tamago (œuf cuit mou) comme garniture car ma maman m'a offert un onsen tamago maker ! Si vous en avez un, c'est super simple. Tout ce que vous avez à faire est d'ajouter de l'eau bouillie et de laisser reposer les œufs pendant environ 20 minutes (assurez-vous de chronométrer la préparation de l'onsen tamago pour qu'il soit prêt en même temps que l'oyakodon) mais si vous ne le faites pas avoir ceci, vous pouvez pocher un œuf mou ou simplement ajouter un jaune d'œuf cru, ce dernier est évidemment plus facile.

Maintenant, si vous voulez rester traditionnel, vous n'avez pas besoin d'ajouter de légumes ou de tofu supplémentaires. La plupart du temps, j'ajoute des champignons asiatiques, des carottes et du tofu directement au liquide qui mijote. Si j'ajoute du bok choy ou du brocoli (ou un légume qui contredit la saveur générale du plat), je le fais généralement frire à la poêle car je n'apprécie pas le mélange des saveurs. Mais ce n'est que moi. Une fois que vous avez décidé si vous voulez ou non des légumes supplémentaires dans votre vie, vous devrez ajouter les cuisses de poulet (veuillez utiliser la cuisse et non la poitrine, cela fait vraiment une différence – juteux vs sec). Une bonne règle de base est de deux cuisses par personne. Kevin s'est plaint d'avoir mentionné une fois qu'une cuisse n'était tout simplement pas assez de protéines pour son corps en pleine croissance, mais vous pouvez utiliser une seule cuisse si vous le souhaitez.

Lorsque le poulet est cuit, assurez-vous d'avoir votre riz déjà réchauffé dans votre bol car l'œuf ne prend que quelques minutes à cuire. Ajoutez deux œufs qui ont été doucement battus (ne battez pas, les blancs doivent être séparés des jaunes) dans la poêle et étalez les œufs partout. Deux œufs sont un doit par portion, une seule ne suffit pas pour remplir la casserole de bonté aux œufs ! Maintenant, couvrez et faites cuire pendant une minute pour les œufs à prise partielle ou deux minutes et plus pour les œufs à prise complète. Une fois prêt, le mélange de poulet et d'œufs glissera facilement de la poêle et dans le bol.

Traditionnellement, l'oyakodon est garni de mitsuba, mais je ne l'ai jamais vu dans mes épiceries locales, alors je le remplace par des oignons verts. Vous pouvez également ajouter des lamelles de nori, du onsen tamago (œuf poché mou ou jaune d'œuf cru), ou même du shichimi togarashi (non illustré) comme garniture. Note latérale: je souhaite vraiment que les deux onsen tamago ne se cassent pas quand je l'ai ouvert!


Oyakodon : Instructions pour la recette

Dans une poêle antiadhésive ou une poêle en fonte à feu moyen-élevé, ajouter le bouillon dashi, la sauce soja, le mirin et le sucre. Porter à ébullition.

Ajouter le poulet et laisser mijoter dans le bouillon pendant 10 minutes.

Étaler l'oignon émincé sur le poulet et cuire pendant 2 minutes.

Verser l'œuf battu sur le dessus et laisser mijoter à couvert pendant 2-3 minutes, jusqu'à ce qu'il soit cuit mais légèrement coulant.

Servir votre Oyakodon sur du riz à grains moyens fraîchement cuit à la vapeur et garnir d'oignons verts hachés. Pour une expérience complète, essayez de préparer notre soupe miso pour l'accompagner !

Vous cherchez des recettes plus authentiques ? Abonnez-vous à notre liste de diffusion et assurez-vous de nous suivre sur Pinterest, Facebook, Instagram et Youtube !


  • 1 tasse d'eau
  • ½ tasse de riz blanc non cuit
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de mirin (vin doux japonais)
  • 1 cuillère à soupe de saké (vin de riz japonais)
  • 1 ½ cuillères à café de sucre blanc
  • sel au goût
  • 4 onces de poitrine de poulet désossée et sans peau, coupée en morceaux de la taille d'une bouchée
  • ⅓ de melon amer - coupé en deux sur la longueur, épépiné et tranché finement
  • ¼ d'oignon, tranché finement
  • 2 œufs battus
  • 2 (1/4 pouce d'épaisseur) tranches de myoga (gingembre japonais), ou au goût

Porter l'eau et le riz à ébullition dans une casserole. Réduire le feu à moyen-doux, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que le riz soit tendre et que l'eau ait été absorbée, 20 à 25 minutes.

Mélanger la sauce soja, le mirin, le saké, le sucre et le sel dans un bol allant au micro-ondes. Ajouter le poulet et remuer pour bien enrober et couvrir. Mariner au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Placer les tranches de melon amer dans un bol d'eau salée. Laisser tremper 5 minutes. Égoutter.

Incorporer le melon amer et l'oignon au mélange de poulet.

Couvrir le bol d'une pellicule plastique et cuire au micro-ondes à feu moyen pendant 4 minutes. Découvrir, verser les œufs. Couvrir le bol et cuire jusqu'à ce que les œufs soient pris, environ 2 minutes. Retirer du micro-ondes et laisser reposer 2 minutes. Découvrir et remuer. Un thermomètre à lecture instantanée inséré dans le poulet devrait indiquer au moins 165 degrés F (74 degrés C).

Répartir le riz entre 2 bols de service. Garnir du mélange de poulet et d'œufs. Garnir de myoga.


Résumé de la recette

  • 1 tasse de riz blanc à grains courts non cuit
  • 2 tasses d'eau
  • 1 tasse de bouillon de poulet
  • ¼ tasse de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • ½ oignon, tranché finement
  • ½ tasse de champignons shiitake, tranchés finement
  • 1 demi-poitrine de poulet désossée et sans peau - coupée en lanières
  • 4 oignons verts, coupés en morceaux de 1 pouce
  • 2 œufs battus
  • 6 pois mange-tout, tranchés finement

Porter le riz et l'eau à ébullition dans une casserole, réduire le feu à moyen-doux, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que le riz soit tendre et que le liquide soit absorbé, 20 à 25 minutes.

Porter le bouillon de poulet à ébullition dans une petite casserole. Incorporer la sauce soja et la cassonade jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Réduire le feu à doux pour garder au chaud.

Faites chauffer plusieurs cuillères à soupe de sauce au poulet dans une poêle à feu moyen. Cuire et remuer l'oignon et les champignons shiitake dans la sauce jusqu'à ce que l'oignon ait ramolli, environ 3 minutes. Ajouter le poulet, les oignons verts et quelques autres cuillères à soupe de sauce, continuer la cuisson jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose au centre, environ 5 minutes de plus. Étaler uniformément le mélange de poulet sur la poêle et verser l'œuf battu par-dessus. Réduire le feu à moyen-doux et parsemer de pois mange-tout. Cuire en remuant jusqu'à ce que l'œuf soit ferme et ne coule plus, environ 3 minutes.

Répartir le riz entre deux bols et verser le mélange d'œufs uniformément sur le dessus. Verser la sauce au poulet supplémentaire sur le riz pour servir.


Recette d'oyakodon

Oyakodon est du poulet et des œufs dans un bouillon assaisonné sur du riz dans un bol. Oyako signifie parents et enfants, comme le poulet et l'œuf, et don (donburi) signifie un bol. C'est tout un repas dans un bol. C'est un plat sain puisque tout est bouilli sans huile ajoutée. En plus d'être sain, il est très rapide à faire et, bien sûr, délicieux ! Le riz absorbe le dashi savoureux avec les œufs moelleux - c'est tout simplement délicieux!

C'est un plat de déjeuner très typique que vous pouvez obtenir dans des restaurants décontractés. Les magasins de nouilles Udon au Japon ont souvent Oyakodon sur leur menu probablement parce qu'ils ont déjà un très bon Dashi (bouillon de poisson) pour les nouilles. Si vous avez un bon bouillon, votre travail est de toute façon fait à mi-chemin. Mais parce que nous sommes en dehors du Japon, il est difficile de trouver des magasins de nouilles udon et de bons Oyakodon. Heureusement, il est facile à faire à la maison avec des ingrédients faciles à trouver n'importe où.

Si votre riz blanc est recouvert de viande et autres ou imbibé de sauce brune, ce n'est généralement pas un plat de grande classe. Et Oyakodon est définitivement classé dans la catégorie B gastronomique. Cela n'a pas d'importance cependant, car il a toujours bon goût.

Notre recette ci-dessous est pour une personne car elle est plus facile à faire individuellement, mais vous pouvez multiplier et faire un bouquet à la fois dans une plus grande casserole lorsque vous servez pour toute votre famille.

  • 1/4 tasse (60 ml) Dashi
  • 1/2 cuillère à soupe de sucre
  • 1/2 cuillère à soupe de saké
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1/2 cuillère à soupe de mirin
  • 1/4 oignon, tranché finement
  • 1 cuisse de poulet, coupée en morceaux de la taille d'une bouchée
  • 1 oeuf
  • 1/2 oignon vert, tranché finement
  1. Ajouter le Dashi, le sucre, le Saké, la sauce soja et le Mirin dans une casserole. Chauffer jusqu'à ébullition.
  2. Ajouter l'oignon et cuire une minute à feu moyen.
  3. Ajouter les morceaux de poulet dans la poêle et cuire jusqu'à ce que la viande soit bien cuite.
  4. Battre l'œuf dans un petit bol et verser sur le poulet et l'oignon. Couvrir et cuire 30 secondes à 1 minute.
  5. Faire glisser l'œuf et le poulet avec la sauce sur le riz dans un bol. Saupoudrer d'oignon vert.
À propos de la cuisine japonaise101

Noriko et Yuko, les auteurs de ce site, sont toutes deux originaires du Japon mais vivent désormais en Californie. Ils adorent cuisiner et manger de la bonne nourriture, et partagent une passion similaire pour la cuisine maison en utilisant des ingrédients frais. Noriko et Yuko planifient et développent ensemble des recettes pour la cuisine japonaise 101. Ils cuisinent et prennent des photos/vidéos dans leur(s) cuisine(s) à domicile.


Étape 3/3

  • 3 des œufs
  • riz (cuit, pour servir)
  • shichimi togarashi (pour servir)
  • bol (petit)
  • fouet
  • baguettes

Dans un petit bol, fouetter les œufs. Verser sur le mélange de poulet, saupoudrer de persil et cuire à couvert pendant encore 5 à 8 minutes, ou jusqu'à ce que les cuisses soient sur le point de prendre. Servir sur un bol de riz chaud et saupoudrer de shichimi togarashi si désiré. Prendre plaisir!


Cuisiner l'oyakodon à la maison

Dashi

Dashi signifie bouillon japonais et constitue le pilier de nombreuses soupes, sauces et autres plats japonais. Dashi est si facile à faire à partir de zéro qu'après avoir lu ceci, vous n'atteindrez jamais un sachet ou une version prête à l'emploi - jamais ! Cliquez ici pour nos différentes recettes de dashi.

Shichimi Togarashi

Togarashi n'est pas seulement le mot japonais pour piment (poivre), mais il englobe également une gamme de mélanges dont le piment est l'ingrédient principal. En japonais, le mot shichi (ou nana) signifie 7, selon le contexte et la provenance du locuteur.

Ainsi, Shichimi Togarashi fait référence à un mélange d'épices ou à un condiment contenant 7 ingrédients différents, riches en piment. Cela devrait être trouvé facilement en ligne, dans les grands supermarchés et les magasins spécialisés japonais. Ou cliquez ici pour notre recette maison.

Et si vous avez envie d'autres recettes japonaises, rendez-vous sur la page japonaise pour des recettes comme :

Tofu Agedashi Boeuf Shigureni Sushi Temari au Saumon Fumé sur Crème de Wasabi Crêpe Savoureuse Japonaise Okonomiyaki Soupe miso aux crevettes et nouilles udon

Bol de riz japonais au poulet et aux œufs (Oyakodon)

Oyako se traduit par "parent et enfant" et fait référence au poulet et à l'œuf dans le plat, tandis que don est l'abréviation de donburi - le riz et le bol dans lequel les ingrédients sont servis. rapidement - probablement en 20 minutes ou moins.

Vous pouvez faire cuire les ingrédients dans une poêle, puis les répartir entre deux bols de riz quand c'est prêt à servir, mais c'est plus joli si vous utilisez deux casseroles individuelles. Ce plat est si courant au Japon qu'ils ont des casseroles spéciales à oyakodon, assez grandes pour une portion.

Si vous n'avez pas de sachets de dashi (qui ressemblent à des sachets de thé), utilisez 200 ml de bouillon de poulet non salé pour le liquide.

Mettez le sac de dashi dans une tasse à mesurer et ajoutez 200 ml (¾ tasse et 1 cuillère à soupe) d'eau bouillante. Laisser infuser quelques minutes. Soulevez le sac de dashi hors de la tasse, puis pressez-le pour retirer le liquide. Ajouter le sucre au liquide chaud et remuer pour le dissoudre, puis incorporer la sauce soja et le vin de riz.

Émincer les oignons nouveaux puis les réserver pour plus tard. Coupez l'oignon en deux puis émincez-le finement. Retirez et jetez l'os de la cuisse de poulet, puis coupez la viande en morceaux d'une bouchée. Utilisez des baguettes pour fouetter doucement les œufs, mais pas trop à fond.

Répartir le bouillon dashi entre deux poêles individuelles. Placer les poêles à feu moyen et porter à ébullition. Répartir l'oignon entre les poêles et laisser mijoter les morceaux jusqu'à ce qu'ils soient translucides, mais pas trop mous, environ deux minutes.

Répartir les morceaux de poulet entre les poêles. Mélanger les ingrédients et laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit, environ cinq minutes.

Pendant la cuisson du poulet, chauffer le riz et le mettre dans deux bols individuels. Gardez le riz au chaud.

Verser les œufs sur le poulet dans le bouillon frémissant, en le répartissant entre les poêles. Remuez brièvement les œufs, puis laissez-les cuire jusqu'à ce qu'ils soient très tendres. Le mélange sera assez inégal - il y aura des parties très liquides et d'autres plus fermes.

Faites glisser les ingrédients - y compris le liquide - hors des poêles sur le riz. Répartir la ciboule sur le dessus, puis saupoudrer de shichimi togarashi. Servir immédiatement, avec des cornichons japonais, si vous le souhaitez.


Voir la vidéo: Recette Yaki meshi I Riz sauté Japonais I Fried Rice Japanese I Japonaise Paris04