Nouvelles recettes

Salade russe

Salade russe


Faire bouillir les légumes avec du sel.

Pendant ce temps on s'occupe de la mayonnaise (2 jaunes d'oeufs crus, sel, jus d'un demi citron et 2 cuillères à café de moutarde bien mélanger et mettre progressivement l'huile - environ 500 ml).

Les cornichons et les cornichons sont finement hachés (je mets les concombres dans une râpe, sur le plus grand côté), puis bien pressés dans une gaze.

Dans un grand bol nous mettrons les légumes cuits et finement hachés, les concombres et beignets bien pressés, les petits pois bien égouttés et enfin la mayonnaise. Bien mélanger puis mettre sous une forme selon vos préférences.

Nous décorerons selon l'imagination.


Salade russe (salade Olivier)

salade russe ou alors salade russe est une recette très similaire à la salade de boeuf. Il a à peu près les mêmes légumes, mais il manque de bœuf. Des œufs durs sont utilisés à la place.

Bien sûr, si vous le gardez, vous pouvez aussi mettre de la viande, mais vous pouvez aussi omettre la viande et les œufs et utiliser de la mayonnaise végétale. & Icircn de cette façon, vous obtiendrez une variante à jeun de la salade russe, tout aussi savoureuse. Tout dépend de votre imagination et de vos préférences.

salade russe ou salade en russe et originaire de Russie dans les années 1850, lorsqu'un chef de Moscou l'a fait connaître. Il s'appelait Lucien Olivier et c'est pourquoi la salade russe est aussi connue sous le nom de Salade Olivier. & Icircn la version originale, elle était différente de la salade que nous connaissons aujourd'hui et avait beaucoup de versions, certaines même avec des champignons, de la langue, des écrevisses ou du homard.

Aujourd'hui nous vous proposons une salade russe en version simple, très proche de la salade de bœuf. Vous pouvez le faire avec les légumes restants de la cuisson de la soupe ou vous pouvez la préparer à partir de zéro.

  • 3 carottes
  • 2 racines de persil
  • 2 racines de panais
  • 1 céleri
  • 200 g de cornichons
  • 150 g de petits pois bouillis
  • 3 pommes de terre
  • 3 oeufs
  • 100g de mayonnaise
  • 2 cuillères à café de moutarde
  • sel
  • poivre
  • Pour la mayonnaise :
  • 2 jaunes frais
  • 1 jaune d'oeuf bouilli
  • 150 ml d'huile
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron

Faites bouillir les légumes (si vous ne les avez pas déjà cuits dans la soupe) et, séparément, faites bouillir les pommes de terre entières dans leur peau. Faire bouillir les œufs pendant 4 minutes. Pendant ce temps, hachez les concombres en dés.

Pour la mayonnaise, mélanger tous les jaunes et commencer à verser l'huile petit à petit, jusqu'à ce que la mayonnaise augmente de volume. Enfin, ajoutez le jus de citron. Vous pouvez mélanger avec un mixeur, un mixeur vertical ou une cuillère en bois.

Une fois les légumes refroidis, coupez-les en cubes et mettez-les dans un bol en prenant soin de couvrir les pommes de terre, car sinon elles changeront de couleur.

Éplucher les œufs et les couper en tranches. Mélanger tous les légumes, y compris les petits pois. Assaisonner avec du sel et du poivre et commencer à ajouter la mayonnaise en remuant soigneusement. À la fin, ajoutez la moutarde et les tranches d'œufs et assaisonnez de sel et de poivre si nécessaire.

Laisser reposer une demi-heure au réfrigérateur pour que les saveurs se mélangent.


SALADE A LA RUSSE en 5 variantes festives

Je ne connais rien de mieux pour Noël qu'une pâte astucieuse, servie avec des oignons rouges sur une tranche de pain noir :https://www.comentator.ro/fusion/827-pasta-de-jumari-deliciul-absolut-de-craciun-reteta-galerie-foto
Rituel barbare mais plats incroyablement savoureux : https://www.comentator.ro/fusion/815-pomana-porcului-inaintea-craciunului-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-3-galerie-foto-de-pofta
L'histoire et la recette des saucisses Plescoi, les plus populaires en Roumanie : https://www.comentator.ro/fusion/808-povestea-si-reteta-carnatilor-de-plescoi
Lorsque la nourriture arrive en Prière, des gâteaux avec Grâce sont confectionnés dans les monastères, selon la recette de Mère Sofronia : https://www.comentator.ro/fusion/801-reteta-de-cozonac-a-maicii-sofronia-de-la-agapia-galerie-foto
Le vrai gâteau d'antan : https://www.comentator.ro/fusion/788-reteta-unica-de-la-pastorel-cozonacul-cu-50-de-oua
De "Tais-toi et avale" et bulz renversé à polenta au chocolat ! https://comentator.ro/fusion/776-mamaliga-exploziva-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-2-retete-si-galerie-foto
& # 8230pour profiter de la vie comme avant : https://www.comentator.ro/fusion/624-sambata-dulce-cu-clatite-ana-lugojana
Cher Olteanu m'a expliqué un jour quel type de fromage devrait être utilisé pour la meilleure recette de tarte : https://www.comentator.ro/fusion/654-balada-culinara-pentru-draga-olteanu
La souris définit, je pense, le meilleur sentiment roumain de l'être culinaire & # 8230 (même dans les combinaisons les plus insolites !) : https://www.comentator.ro/fusion/733-soriciul-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-1



7. L'alphabet de l'alimentation saine
Mode de préparation : Mettez dans un bol les pommes de terre bouillies et les carottes, coupées en petits cubes, les haricots verts et les blancs d'œufs brouillés, coupés en morceaux, et les petits pois. Préparez séparément la sauce suivante : passez les jaunes tamisés au tamis, mélangez avec un peu de moutarde, ajoutez du sel et de l'huile petit à petit, comme pour toute mayonnaise. Trancher finement avec du jus de citron ou du vinaigre. Lorsque vous êtes prêt, versez les légumes hachés. Remuer et laisser reposer environ un quart d'heure pour tremper dans la sauce. Puis goûtez et assaisonnez avec du sel et du citron.
La salade russe peut être servie de différentes manières :
1. Avec de la mayonnaise. Placer la salade sur une assiette longue et lisser avec une cuillère. Versez une sauce mayonnaise épaisse sur le dessus, et disposez des queues d'écrevisses, des œufs brouillés tranchés et des feuilles de laitue autour.
2. En gelée. Verser dans un aspic de forme rectangulaire par un doigt et laisser durcir. De l'aspic restant et bien refroidi, il est versé avec une cuillère à café un peu sur les parois de la forme, maintenue inclinée, de sorte que l'aspic, en se renforçant, adhère aux parois. Cette opération est répétée 2-3 fois, jusqu'à obtenir une couche d'environ 1 cm d'épaisseur sur les parois latérales de la forme. Placer la salade au milieu en appuyant légèrement avec une cuillère pour qu'il n'y ait pas d'espace vide entre la salade et l'aspic. Laissez refroidir. Avant de servir, plongez le moule dans l'eau chaude un instant, essuyez et versez sur l'assiette. Il s'assoit autour, finement haché.
3. Dans les tomates. Choisissez des tomates belles et fortes. Coupez le couvercle et creusez-le. Saupoudrer de sel et de poivre et placer sur une assiette, face vers le bas, pour égoutter. Remplir de salade et déposer dans une assiette, sur une couche de laitue, coupée avec des nouilles.
4. Avec du jambon. Coupez soigneusement des tranches égales de jambon. Les tranches sont transformées en cônes (comme n'importe quel cône en papier) et remplies de salade. Les rouleaux peuvent également être faits en mettant un peu de salade sur la tranche de jambon, puis en faisant la tranche de rouleau.
5. Avec du poisson. Nettoyer le poisson et laver. S'il s'agit d'esturgeon ou de cabillaud, coupez-le en fines tranches de poisson cru, roulez-le, attachez-le avec de la ficelle et faites-le bouillir avec des légumes et du sel, comme n'importe quel poisson râpé. Dans le salami, retirez la viande du début des os, faites rouler les filets et faites-les bouillir avec de l'esturgeon ou faites bouillir le salami entier puis retirez les os. Déposez la salade russe sur l'assiette et posez dessus les rouleaux de poisson refroidis ou le salami entier, une fois les arêtes retirées. Des feuilles de laitue verte sont placées autour.
Paquet de livre Bucătărescu II seulement 70 lei & # 8211 7 titres !


Recettes de jeûne : salade russe

Recettes de jeûne : salade russe à partir de : pommes de terre, carottes, petits pois, haricots, mayonnaise, moutarde, persil, sel.

Ingrédient:

  • 1kg de pommes de terre
  • 200g de carottes
  • 200 g de petits pois
  • 100g de haricots verts
  • 300 g de mayonnaise feuilletée
  • 50 g de moutarde (facultatif)
  • persil vert
  • sel

Mode de préparation :

Faire bouillir les carottes et les pommes de terre, les peler et les couper en petits cubes. Ajouter les petits pois bouillis, les haricots verts finement bouillis et finement hachés, quelques brins de persil vert finement haché, 200 g de mayonnaise feuilletée, la moutarde.

Remuer et assaisonner avec du sel au goût. Placer la composition sur une assiette, recouvrir d'une couche uniforme de mayonnaise.


Un triomphe pour la mayonnaise : boeuf et salade à la russe

Parmi les sauces françaises classiques, Mayonnaise a un caractère particulier, même si le film composé principalement d'huile, de jaunes, de vinaigre ou de jus de citron est un peu similaire à celui sauce hollandaise mentionné dès 1651 par La Varenne et tel qu'il fut jadis classé, dans la seconde moitié du XIXe siècle, par Escoffier, qui ne soutenait pas la version linguistique alternative - sauce allemande.

On dirait que la sauce vient d'Iberia. Jusqu'à récemment, on pensait que sa version moderne aurait son origine en 1756, lorsque les troupes françaises ont envahi l'île méditerranéenne de Minorque aux Baléares. Mais, en fouillant dans les archives gastronomiques, il s'est avéré que la sauce apparaît dans pas moins de 19 recettes d'un manuscrit de 1750 appartenant à Fray Francesc Roger, un moine valencien passionné de L'art de cuisiner et elle l'a appelé aïoli bo, signifiant "aïoli sans ail". Le 18 avril 1756, le duc de Richelieu envahit Minorque et prend possession du port de Mahon. Lorsque le conquérant rentra en France, il emporta avec lui la recette de sa sauce favorite découverte lors de sa campagne et conventionnellement appelée mahonnaise ("De Mahon"), pour le distinguer des émulsions à base d'huile d'olive utilisées dans la cuisine provençale. Pendant un certain temps, le nom a été confondu avec bayonnaise, une sorte de lèpre aspic dont parlait Grimod de La Reynière en 1808. Deux ans auparavant, en 1806, André Viard, dans son volume Le chef impérial, dédié à Napoléon, décrit la recette de poulets à la mayonnaise et a montré que la sauce il s'agissait de velouté, de gélatine, de vinaigre, ainsi qu'un jaune d'œuf bien battu, pour épaissir le mélange, qui gélifiait comme un aspic. En 1815, Louis Eustache Ude notait que trois cuillères à soupe de mayonnaise étaient utilisées pour une mayonnaise réussie. sauce allemande, six d'aspic et deux d'huile, auxquels ont été ajoutés du vinaigre d'estragon, du sel, du poivre, du persil haché mélangé à du hashmatuchi et un oignon finement haché, le mélange étant connu sous le nom ravigoter. En 1820, Viard est revenu et a détaillé l'utilisation de jaunes d'œufs crus mélangés à de la gélatine et du bœuf gélifié ou du glaçage à la cervelle, en ajoutant de l'huile en fines tranches et quelques cuillères à café de vinaigre ou de jus de citron au fur et à mesure que la sauce s'épaississait.

Viard recommande la mayonnaise pour servir avec la classe a entréesalades froides de poisson ou de légumes préalablement bouillies dans de l'eau salée.

L'une des recettes les plus célèbres qui nécessitent la présence de mayonnaise est, bien sûr salade de boeuf, qui est devenu un point de repère pour nos repas copieux pour Noël, le Nouvel An ou d'autres grandes fêtes. Une alternative tout aussi connue à cette salade & # 8211 & # 8230 mais sans bœuf bouilli ! - est celui qui s'appelle en russe, car il a été servi pour la première fois au menu d'un banquet sophistiqué du Nouvel An à Moscou. Cette salade a été inventée vers 1860 par Lucien Olivier, le chef du célèbre restaurant Hérmitage, situé place Troubnaia. La recette exacte, notamment celle de la sauce et un LIAISONétait le secret d'Olivier & # 8211 sous le nom duquel la salade est également connue, mais son assistant, Ivan Ivanov, a réussi un jour à noter la plupart des ingrédients et des mesures. Ivanov est ensuite employé comme chef dans un autre restaurant, où il propose sa propre version & # 8211 stolitchnyi, une salade semblable à celle d'Olivier, mais les gourmets ont remarqué que la sauce n'était pas aussi bonne. Nous savons seulement que l'original était en quelque sorte Mayonnaise, à base de vinaigre de cidre français, de moutarde fine de même origine et forcément d'huile d'olive de Provence.

On pense que le chef wallon basé dans la capitale n'a pas utilisé de bœuf pour sa recette originale ! La spécialité d'Olivier était en effet le gibier à la mayonnaise. Il a utilisé des magrets de perdrix, des cubes de gelée à base de soupe aux épices dans laquelle il avait fait bouillir du gibier, des queues de crevettes à la vapeur et de la mayonnaise à l'huile de Provence, le tout agrémenté de truffes noires, et au milieu pour attirer le regard de ses riches clients de la Russie l'aristocratie, ramassez une petite pyramide de pommes de terre bouillies, de tranches d'œufs et de concombres au vinaigre. C'était un spectacle culinaire en soi ! Tout bon et beau jusqu'à ce qu'un jour, selon la légende, un prince russe très riche mais non sculpté, venant affamé de la chasse, ne respectait plus le décor culinaire parfait du chef et dévorait tout avec convoitise sauf alandala, faisant le morceau de harpe tout sur le plateau d'argent dont il avait pris soin le chef avec ses assistants. Olivier, bouleversé par les mauvais traitements infligés à sa création, décide de se venger et commence, le lendemain, à servir la salade en mélange, le lien étant sa mayonnaise dorée. Ouais Al ça me semble assez merdique, on dirait que BT n'est pas pour moi non plus. Il a réussi à le refaire dans tous ses détails, même si les proportions étaient généralement connues. Dans un livre Art culinaire depuis 1899, il existe une recette qui se veut fidèle à la Salade Olivier, telle qu'elle l'était autrefois.

Après la mort d'Olivier, les temps ont changé rapidement. Les clients du restaurant l'Hermitage sont remplacés par de nouveaux : médecins, journalistes, mais aussi commerçants ou bourgeois enrichis par les réformes du tsar Alexandre III. Les nouveaux riches ils voulaient et ils voulaient la salade Olivier, mais personne ne savait comment le reproduire. En 1904, quelqu'un avait réussi à le reconfigurer quelque peu. Mais, en plus des perdrix, on ajoutait de la langue de veau, de la laitue et des crevettes fraîches. Longtemps, les truffes ont été remplacées par du caviar, et la gélatine a disparu. Tout était recouvert de mayonnaise crémeuse. Après la Révolution de 1917, le restaurant a été fermé et la mention des perdrix et du caviar est devenue un crime d'État car elle était considérée comme « la nourriture des ennemis du peuple soviétique ». Au départ, on utilisait du poulet bon marché ou des dés de bœuf gros comme un ongle pour ne pas gaspiller, puis la viande a été complètement abandonnée au profit de divers légumes.

Pour une salade « russe » soigneusement élaborée dans le style français d'origine, il faut des pommes de terre et des légumes dans les éléments suivants, qui sont restés quelque peu figés depuis le début du XXe siècle : 300 grammes de pommes de terre, une carotte moyenne, une poignée de légumes verts haricots, une poignée de petits pois (pois), deux œufs brouillés, une cuillère à café de moutarde de Dijon, un verre d'huile d'olive, deux cuillères à soupe de vinaigre ou de jus de citron, sel marin au goût.

Mettez dans un grand bol les pommes de terre et les carottes bouillies, coupées en petits cubes, les haricots verts et les blancs d'œufs brouillés, coupés en morceaux, ainsi que les petits pois. Ensuite, dans un bol plus petit, préparez la sauce suivante : passez les jaunes tamisés au tamis, mélangez avec un peu de moutarde, ajoutez du sel et de l'huile petit à petit, comme pour toute mayonnaise. Trancher finement avec du jus de citron ou du vinaigre. Lorsque vous êtes prêt, versez les légumes finement hachés. Remuer et laisser reposer environ un quart d'heure pour tremper dans la sauce. Puis goûtez et assaisonnez avec du sel et du citron.

Pour servir, vous pouvez apporter quelques cuillères à soupe de mayonnaise ou d'aspic d'os de bœuf bien bouillis, le jus est ensuite clarifié avec du blanc d'œuf et passé au tamis fin avant d'être laissé coaguler au froid.

salade en russe il peut être enrichi et décoré de différentes manières. Si vous préférez la version classique de la recette, elle est évidemment utilisée Mayonnaise. Placer la salade sur une assiette longue et lisser avec une cuillère. Versez une sauce mayonnaise épaisse sur le dessus, et disposez des queues d'écrevisses, des œufs brouillés tranchés et des feuilles de laitue autour.

Mais pendant environ deux siècles, au lieu de Mayonnaise est également utilisé aspic (gelée de pied de veau). Pour ce faire, versez-le dans un aspic de forme rectangulaire par un doigt et laissez-le durcir. De l'aspic restant et bien refroidi, il est versé avec une cuillère à café un peu sur les parois de la forme, maintenue inclinée, de sorte que l'aspic, en se renforçant, adhère aux parois. Cette opération est répétée deux ou trois fois, jusqu'à obtention d'une couche d'environ un demi-doigt d'épaisseur sur les parois latérales du moule. Placer la salade au milieu en appuyant légèrement avec une cuillère pour qu'il n'y ait pas d'espace vide entre la salade et l'aspic. Laissez refroidir. Avant de servir, placez la forme dans l'eau chaude pendant une minute, essuyez et versez sur l'assiette. Disposez une bordure d'aspic finement hachée autour.

Certains cuisiniers considérez cela comme un blasphème, mais au lieu de bols ou de pourboires, vous pouvez utiliser des tomates belles et fortes. Coupez la couverture de tomate et évidez avec une cuillère. Saupoudrer de sel et de poivre et placer sur une assiette, face vers le bas, pour égoutter. Remplissez ensuite de salade et disposez sur une assiette, sur une couche de laitue, finement hachée comme des nouilles.

De plus, au lieu de grosses tomates, des cônes de jambon peuvent être utilisés. À partir de tranches égales de jambon, faites des croissants et remplissez de salade. Les rouleaux peuvent également être faits en mettant un peu de salade sur la tranche de jambon, puis en faisant la tranche de rouleau.

Enfin, comme ce fut le cas à l'ambassade de l'Empire tsariste à Paris, lors des galas la salade peut être accompagné d'esturgeon et de caviar. Nettoyez les filets de poisson blanc et lavez-les. S'il s'agit d'esturgeon ou de cabillaud, coupez-le en fines tranches de poisson cru, roulez-le, attachez-le avec de la ficelle et faites-le bouillir avec des légumes et du sel, comme n'importe quel poisson râpé. Dans le salami, retirez la viande du début des os, faites les filets et roulez-les légèrement ou faites bouillir le salami entier puis retirez les os. Enfin, une fois ces préparations terminées, placez la salade sur l'assiette et posez dessus les rouleaux de poisson refroidis ou le salami entier, après avoir désossé. Tout autour, mettez des feuilles de laitue en parsemant chacune une cuillère à café de caviar noir ou des lamelles de truffes blanches.

& # 8230Et une telle salade en tenue de gala gastronomique mérite toujours quelques flûtes avec champagne rosé, par exemple Taittinger ou Veuve Clicquot Brut. Le tiens!


Salade post russe

Épluchez une courge, râpez-la et faites-la bouillir dans de l'eau salée. Les pois sont également bouillis séparément. Après la cuisson, coupez les légumes en cubes et placez-les dans un bol. Hacher finement les concombres et les beignets et les mettre dans une passoire pour les égoutter. Mélanger les légumes cuits, égouttés et hachés, assaisonner avec du sel, du poivre et de la mayonnaise préparée à partir d'une pomme de terre bouillie, une cuillère à soupe de moutarde, une pincée de sel, 50 ml d'huile et du jus de citron.

Mayonnaise : j'ai mis la pomme de terre bouillie dans un mélangeur avec la moutarde et une pincée de sel, après quoi j'ai ajouté progressivement l'huile, en alternance avec le jus de citron.

Salade de potiron

Épluchez une courge, râpez-la et faites-la bouillir dans de l'eau salée. Après ébullition, laissez les citrouilles

Salata tzatziki

Épluchez une courge, râpez-la et coupez-la en fines tranches. Mettre les concombres dans un bol, les feuilles


C'est la version la plus économique de la salade chez Russe, c'est un bon apéritif à mettre sur la table tous les jours de jeûne.C'est une salade sans viande, uniquement avec des légumes et de la mayonnaise à jeun.

Faire bouillir : céleri, pommes de terre, carottes et racine de persil. Après qu'ils aient bouilli, je les ai tous coupés en cubes et les ai mélangés avec de la mayonnaise faite comme ceci : mélangez les 2 cuillères à soupe de farine avec un peu d'eau froide jusqu'à ce qu'elle se dissolve bien. Le reste de l'eau est bouilli. A ébullition, verser le mélange farine et eau froide et mélanger comme un pudding. Gardez à feu doux jusqu'à ce qu'il épaississe bien (ne dure pas plus de 1 minute). Laisser refroidir et lorsqu'elle est froide, mélanger avec de la moutarde et du jus de citron, puis arroser d'huile, comme pour toute mayonnaise.

La salade Russe à jeun est bonne, savoureuse et la consistance est identique à celle préparée avec l'œuf.


Salade russe avec mayonnaise à l'avocat

Mettez-les à bouillir dans de l'eau salée. & AmpnbspLes pommes de terre peuvent également être bouillies dans leur peau, mais dans ce cas elles sont bouillies séparément du reste des légumes.

Après ébullition, retirer de l'eau et laisser refroidir,

puis couper en cubes.

Des concombres bouillis et marinés sont également ajoutés aux légumes bouillis, également coupés en dés,

ainsi que des petits pois bien cuits à l'avance.

avocat pelé et dénoyauté

puis ajoutez un peu d'huile dessus et mélangez bien.

Une fois l'huile incorporée, ajoutez un peu plus d'huile et un peu de jus de citron.

A la fin, ajoutez la moutarde

La mayonnaise obtenue est ajoutée sur les légumes hachés

et est incorporé dans l'ensemble du mélange. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.


SALADE A LA RUSSE en 5 variantes festives

Je ne connais rien de mieux pour Noël qu'une pâte astucieuse, servie avec des oignons rouges sur une tranche de pain noir :https://www.comentator.ro/fusion/827-pasta-de-jumari-deliciul-absolut-de-craciun-reteta-galerie-foto
Rituel barbare mais plats incroyablement savoureux : https://www.comentator.ro/fusion/815-pomana-porcului-inaintea-craciunului-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-3-galerie-foto-de-pofta
L'histoire et la recette des saucisses Plescoi, les plus populaires en Roumanie : https://www.comentator.ro/fusion/808-povestea-si-reteta-carnatilor-de-plescoi
Lorsque la nourriture arrive en Prière, des gâteaux avec Grâce sont confectionnés dans les monastères, selon la recette de Mère Sofronia : https://www.comentator.ro/fusion/801-reteta-de-cozonac-a-maicii-sofronia-de-la-agapia-galerie-foto
Le vrai gâteau d'antan : https://www.comentator.ro/fusion/788-reteta-unica-de-la-pastorel-cozonacul-cu-50-de-oua
De "Tais-toi et avale" et bulz renversé à polenta au chocolat ! https://comentator.ro/fusion/776-mamaliga-exploziva-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-2-retete-si-galerie-foto
& # 8230pour profiter de la vie comme avant : https://www.comentator.ro/fusion/624-sambata-dulce-cu-clatite-ana-lugojana
Cher Olteanu m'a expliqué un jour quel type de fromage devrait être utilisé pour la meilleure recette de tarte : https://www.comentator.ro/fusion/654-balada-culinara-pentru-draga-olteanu
La souris définit, je pense, le meilleur sentiment roumain de l'être culinaire & # 8230 (même dans les combinaisons les plus insolites !) : https://www.comentator.ro/fusion/733-soriciul-sentimentul-romanesc-al-fiintei-culinare-ep-1



7. L'alphabet de l'alimentation saine
Mode de préparation : Mettez dans un bol les pommes de terre bouillies et les carottes, coupées en petits cubes, les haricots verts et les blancs d'œufs brouillés, coupés en morceaux, et les petits pois. Préparez séparément la sauce suivante : passez les jaunes tamisés au tamis, mélangez avec un peu de moutarde, ajoutez du sel et de l'huile petit à petit, comme pour toute mayonnaise. Trancher finement avec du jus de citron ou du vinaigre. Lorsque vous êtes prêt, versez les légumes hachés. Remuer et laisser reposer environ un quart d'heure pour tremper dans la sauce. Puis goûtez et assaisonnez avec du sel et du citron.
La salade russe peut être servie de différentes manières :
1. Avec de la mayonnaise. Placer la salade sur une assiette longue et lisser avec une cuillère. Versez une sauce mayonnaise épaisse sur le dessus, et disposez des queues d'écrevisses, des œufs brouillés tranchés et des feuilles de laitue autour.
2. En gelée. Verser dans un aspic de forme rectangulaire par un doigt et laisser durcir. De l'aspic restant et bien refroidi, il est versé avec une cuillère à café un peu sur les parois de la forme, maintenue inclinée, de sorte que l'aspic, en se renforçant, adhère aux parois. Cette opération est répétée 2-3 fois, jusqu'à obtenir une couche d'environ 1 cm d'épaisseur sur les parois latérales de la forme. Placer la salade au milieu en appuyant légèrement avec une cuillère pour qu'il n'y ait pas d'espace vide entre la salade et l'aspic. Laissez refroidir. Avant de servir, plongez le moule dans l'eau chaude un instant, essuyez et versez sur l'assiette. Il s'assoit, finement haché.
3. Dans les tomates. Choisissez des tomates belles et fortes. Coupez le couvercle et creusez-le. Saupoudrer de sel et de poivre et placer sur une assiette, face vers le bas, pour égoutter. Remplir de salade et disposer sur une assiette, sur une couche de laitue, coupée avec des nouilles.
4. Avec du jambon. Coupez soigneusement des tranches égales de jambon. Les tranches sont transformées en cônes (comme n'importe quel cône en papier) et remplies de salade. Les rouleaux peuvent également être faits en mettant un peu de salade sur la tranche de jambon, puis en faisant la tranche de rouleau.
5. Avec du poisson. Nettoyer le poisson et laver. S'il s'agit d'esturgeon ou de cabillaud, coupez-le en fines tranches de poisson cru, roulez-le, attachez-le avec de la ficelle et faites-le bouillir avec des légumes et du sel, comme n'importe quel poisson râpé. Dans le salami, retirez la viande du début des os, faites rouler les filets et faites-les bouillir avec de l'esturgeon ou faites bouillir le salami entier puis retirez les os. Déposez la salade russe sur l'assiette et posez dessus les rouleaux de poisson refroidis ou le salami entier, une fois les arêtes retirées. Des feuilles de laitue verte sont placées autour.
Paquet de livre Bucătărescu II seulement 70 lei & # 8211 7 titres !


Salade Russe, salade de boeuf sans viande

La salade Russe est une salade très populaire en Roumanie. Vous pouvez également l'appeler Salade Russe ou Olivier (du nom du créateur original). Quel que soit le nom de cette salade, on l'aime et on l'aime tellement qu'elle ne manque pas à la masse des roumains aux vacances ou à chaque fois que je ressens le besoin de manger une salade simple et savoureuse.

Ingrédients

Pour la salade

  • 500 g de pommes de terre rouges
  • 250g de carottes
  • 200 céleri-rave
  • 200 panais
  • 100 g de petits pois
  • 200 g de cornichons
  • 4 œufs durs
  • 50g de moutarde
  • Sel et poivre au goût

Pour la mayonnaise

Méthode pas à pas

On nettoie tous les légumes sauf les pommes de terre et les petits pois, on les lave et on les fait bouillir avec du sel. Nous lavons les pommes de terre et les faisons bouillir dans la peau, dans l'eau salée, séparément dans l'eau salée, nous faisons également bouillir les pois. Une fois les légumes cuits, sortez-les de l'eau et laissez-les refroidir.

Pour la mayonnaise, nous aurons besoin d'un mélangeur vertical. On fait de la mayonnaise comme ça : on met l'œuf entier dans un bol, on ajoute une cuillère à café de sel et toute l'huile, on met la tête du mixeur sur le jaune et on démarre à vitesse maximale, sans bouger, vous allez voir qu'il formera de la mayonnaise tout seul. Une fois qu'il a commencé à se former, avec de légers mouvements, nous incorporons toute l'huile.

Coupez les légumes en cubes, ajoutez les œufs et les concombres hachés tout comme les légumes. Mettez tous les ingrédients dans un bol et mélangez, ajoutez le poivre et, si nécessaire, salez.

On met dans l'assiette ou dans des bols individuels et on peut décorer avec de la mayonnaise, des œufs durs, des cornichons, etc. Bon travail et bon appétit !


Salade Russe aux légumes et mayonnaise

  • Portions : 6 personnes
  • Temps de préparation: 15 MIN
  • Temps de cuisson: 30 minutes
  • Calories : -
  • Difficulté: Facile

La recette de la salade russe est similaire à la salade de bœuf, à la différence que vous ne mettez pas de bœuf dans la salade russe. Il existe une variété en termes de légumes utilisés dans la salade russe même la vinaigrette diffère d'une recette à l'autre. J'aime beaucoup ce genre de salade car elle permet de jouer avec les ingrédients et on peut les adapter selon les préférences de la famille.


Vidéo: Venäläinen perunasalaatti